Immobilier et big data

Publié le par Arnaud

Immobilier et big data

Depuis quelques années, un phénomène prend de plus en plus d’ampleur et s’étend à tous les secteurs d’activité, y compris le monde de l’immobilier : la big data.

Qu’est-ce que cela signifie au juste ? Quels sont les enjeux pour l’immobilier ? Les avantages ?

Quoi qu’il en soit, voici une technologie à prendre en compte désormais pour affiner et doper l’activité immobilière.

Qu’est-ce que la big data ?

La notion de big data s’est popularisée en 2012.

Littéralement, elle fait référence à une somme de données disponibles pour les entreprises. Ce sont des données qui parviennent en très grande quantité et de manière toujours continue.

Désormais, ces datas sont mises à jour régulièrement et il existe de plus en plus d’outils pour traiter l’information en temps réel.

Le type de data que l’on récupère est très varié : cela peut être des coordonnées GPS, des informations sur une transaction financière, une conversation, un profil de personnes, des données architecturales sur une ville, etc.

Chaque data doit être traitée en continu et relativement rapidement.

Avec ce genre de données, il devient possible d’avoir énormément d’informations sur un prospect ou sur un client à un moment précis.

C’est aussi une formidable occasion de prévoir l’évolution des prix d’un marché ou d’anticiper les comportements d’un prospect afin de proposer un bien immobilier au prix du marché.

La big data en immobilier

On comprend pourquoi le secteur immobilier a tout intérêt à s’intéresser de près à la big data.

Concrètement, les informations reçues de la part des clients et des prospects proviennent de sources variées :

  • Il y a les sources liées au client : informations récupérables au moment de la prise de contact (échange téléphonique, formulaire mail, venue à l’agence immobilière, visite, etc.). Ces informations concernent autant le nombre de personnes dans un foyer, le projet de déménagement, la date d’achat ou de vente d’un bien immobilier, etc.
  • Les sources relatives à un secteur : indexation des rues, des prix de vente, du nombre de constructions neuves, de réhabilitations, les différents taux de crédits bancaires.
  • Les sources collectées par Internet : via les réseaux sociaux, via les pages du site Web de l’agence immobilière, ou par les annonces immobilières en ligne.

En croisant toutes ces données, le secteur immobilier peut anticiper les besoins d’un client. Difficile voire impossible, pour un particulier souhaitant vendre son bien immobilier sans agence, de bénéficier de ce genre d'outils.

C'est pour cette raison que le site getkey propose aux particuliers de bénéficier d'outils professionnels pour vendre entre particulier. Le site getkey dispose des outils les plus performants en matière de vente immobilière.

C’est un gain de temps, car cela évite des visites inutiles et du temps passé au téléphone.

Publié dans Conseils, Vente

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article